HELLEB.jpg

L'Hellébore

La plante du mois de décembre est l'hellébore.

 

Toujours spectaculaire, une plante qui fleurit au moment où presque tout le reste du jardin est en hibernation. La rose de Noël (ou Hellébore) produit, de novembre à mars inclus, de grandes fleurs blanches avec au centre une magnifique couronne d’étamines. La neige ou le gel ne lui font pas peur : les tiges baissent un peu la tête, mais dès que les températures remontent, la rose de Noël se redresse.

Origine     
L’Hellébore fait partie de la famille des Ranunculaceae, le bouton d’or. La plante est originaire des forêts d’Europe centrale et méridionale et d’Asie Mineure. On la rencontre en milieu naturel dans les Alpes, les Carpates et les Apennins. 

Le nom populaire de rose de Noël vient d’une légende selon laquelle la plante serait sortie de la neige, arrosée par les larmes d’une petite bergère, Madelon, qui n’avait pas de cadeau pour l’Enfant Jésus à Bethléem.

Au Moyen-Âge, l’Hellébore était apprécié pour son pouvoir d’éloigner les mauvais esprits de l’hiver.

La plante est connue depuis longtemps et le médecin Melampus la mentionnait déjà en 1400 av. J.-C.

  • Placez l’Hellébore dans un endroit abrité et ensoleillé. Plus la plante est à l’ombre et moins elle produira de fleurs.

  • La plante indique elle-même lorsqu’elle a besoin d’eau en laissant ses feuilles baisser la tête. L’Hellébore se redresse alors quelques heures après l’arrosage. 

  • Lorsqu’il gèle, il n’est pas nécessaire de l’arroser : la plante n’a alors besoin de presque rien. 

HELLEB.jpg